12 bienfaits du curcuma reconnus par la science

Classé dans : REMÈDES DU MONDE | 0

Partagez

bienfaits du curcuma

 

Le curcuma, la principale épice du curry indien, est considérée par beaucoup comme la plante la plus puissante de la planète quant à ses bénéfices sur la santé. Les bienfaits du curcuma sont presque innombrables et très minutieusement étudiés.

Actuellement, plus de 12 500 articles évalués ont été publiés prouvant les bienfaits du curcuma, notamment l’un de ses composés actifs renommés, la curcumine.

Tout cela place cette épice en tête de liste des remèdes naturels les plus cités par la science.

Pour autant, curcuma et santé n’est pas une association récente, son utilisation dans la médecine ayurvédique, notamment, remonte à des millénaires.

Voici ce que vous devez savoir sur les avantages de la curcumine et plus encore.

 

Bienfaits du curcuma sur les symptômes de la dépression

Bien que peu d’études aient été menées sur l’homme, des dizaines d’essais ont souligné le fait que le curcuma était particulièrement efficace pour réduire les symptômes de dépression chez les animaux.

La revue Phytotherapy Research a publié les résultats d’une étude étonnante (1) et innovante en 2014 sur le sujet.

L’étude s’intéressait à la réduction des symptômes de la dépression chez 60 volontaires présentant un trouble dépressif majeur, divisé en deux groupes.

Le premier groupe était traité avec de la curcumine (principal composé actif du curcuma). L’autre groupe avec de la fluoxétine, anti-dépresseur plus connu sous le nom de « Prozac ».

Les résultats ont confirmé l’hypothèse des bienfaits du curcuma sur la dépression. En effet, la curcumine s’est avérée aussi efficace que l’antidépresseur pour traiter les symptômes dépressifs au bout de six semaines.

Depuis cette étude décisive, au moins deux autres études ont observé l’impact du composé principal du curcuma, la curcumine, chez les patients souffrant de dépression.

La première (2) concernait 56 personnes (hommes et femmes) et la seconde (3), 108 participants masculins. Cette fois-ci, il ne s’agissait pas de comparer la curcumine à un antidépresseur mais de la comparer à un placebo.

Les deux études ont confirmé que la curcumine réduisait efficacement les symptômes de la dépression davantage que le placebo.

Sur le même sujet: Propriété antidépresseur de la banane

 

Les bienfaits du curcuma sur le cancer : action préventive voir curative

bienfaits du curcuma

Parmi les nombreux sujets d’études menées quant aux bienfaits du curcuma sur différents types d’affection, le cancer (de divers types, notamment le cancer de la prostate) est l’un des sujets les plus étudiés.

Un certain nombre d’études de laboratoire sur des cellules cancéreuses ont ainsi mis en avant les effets anticancéreux de la curcumine.

En effet, l’épice semble être capable de tuer les cellules cancéreuses et d’empêcher leur prolifération. Les propriétés anticancéreuses du curcuma sont les plus efficaces sur le cancer du sein, le cancer de l’intestin, le cancer de l’estomac et les cancer de la peau.

Néanmoins, son efficacité est également à noter sur les cancers du pancréas et de la prostate

Une étude (4) sur les animaux réalisée en juillet 2017 par des chercheurs du Baylor Scott & White Research Institute a révélé que la curcumine pouvait  percer la chimiorésistance de l’adénocarcinome canalaire pancréatique (PDAC), une forme agressive de cancer du pancréas.

Peut-être que la curcumine sera un jour utilisée en traitement additionnel des thérapies conventionnelles. Mais il est encore trop tôt pour l’affirmer, bien que cela semble prometteur.

Sur le même sujet: Spirule et prévention du cancer

 

 

Le curcuma un puissant anti-inflammatoire

L’aspect le plus puissant de la curcumine est sans doute sa capacité anti-inflammatoire.

Les scientifiques s’accordent à penser aujourd’hui que l’inflammation chronique de faible intensité joue un rôle majeur dans presque toutes les maladies chroniques occidentales. Cela comprend les maladies cardiaques, le cancer, le syndrome métabolique, la maladie d’Alzheimer et diverses maladies dégénératives. (source: 5;6,7)

Les constituants du curcuma ont la capacité étonnante d’atteindre des endroits où peu de substances parviennent à pénétrer, notamment dans l’environnement cérébral.

Le curcuma est donc ce qu’on appelle un « anti-inflammatoire systémique », c’est-à-dire qu’il agit sur tout le système pour calmer l’inflammation.

La revue Oncogene a publié les résultats d’une étude (8) évaluant plusieurs composés anti-inflammatoires et a révélé que la curcumine était l’un des composés anti-inflammatoires les plus efficaces au monde.

 

 

Le curcuma augmente considérablement la capacité antioxydante du corps

Autre bienfaits du curcuma, sa propriété antioxydante majeure.

On pense que les dommages oxydatifs sont l’un des mécanismes responsables du vieillissement et de nombreuses maladies. Et c’est dans ce contexte qu’entre en jeu l’effet antioxydant du curcuma.

En effet, il protège nos cellules, notre ADN contre l’oxydation et ce de façon plus efficace que d’autres antioxydants reconnus comme la vitamine E ou le bêtacarotène.

Et là, même chose, que son effet anti-inflammatoire, c’est un effet antioxydant systémique, qui protège nos cellules où qu’elles se trouvent. (source: 9;10;11;12;13)

 

Les bienfaits du curcuma sur le stress

bienfaits du curcuma sur le stress

 

En phytothérapie, certaines plantes sont appelées «adaptogènes», ce qui signifie qu’elles ont la capacité de moduler la libération des hormones de stress des glandes surrénales. 

En d’autres termes, elles augmentent la capacité du corps à s’adapter aux différents stress, quelles que soient leurs origines.

La curcumine, contenu dans le curcuma, est un adaptogène connu qui a la capacité de diminuer la sécrétion des hormones du stress dans le corps (source: 14).

 

Le curcuma stimule la santé de la peau

Comme nous l’avons vu plus haut, les bienfaits du curcuma comprennent des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes puissantes. Ces propriétés se révèlent particulièrement efficaces dans le traitement de multiples problèmes de peau.

Parmi les bienfaits du curcuma pour la peau, nous pouvons citer en autres:

  • L’amélioration de l’éclat de la peau

  • L’accélération de la cicatrisation des plaies

  • Une réduction des plaies

  • Le contrôle des poussées de psoriasis 

Une étude pilote (15)  portant sur 814 participants a même suggéré que la pâte de curcuma pouvait guérir 97% des cas de gale en l’espace de 3 à 15 jours.

Sur le même sujet: Bienfait de la banane sur la santé de la peau

 

Combat l’obésité

Le tissu adipeux exerce de multiples fonctions indispensables au maintient des bons taux de glucide et de lipide de l’organisme.

Or, chez le sujet obèse, le tissu adipeux est le site d’une inflammation chronique.

Une étude publiée dans la revue Biofactors a mis en lumière le fait que la curcumine pouvait réduire la prolifération des cellules adipeuses.

L’effet anti-inflammatoire puissant de la plante peut donc stopper le processus qui mène à une obésité souvent croissante.

 

Réduction du risque cardiaque

Les maladies cardiaques sont la première cause de décès dans le monde. D’où l’intérêt que peut susciter toute nouvelle approche de traitement préventif ou curatif. 

Dans cette optique, la curcumine, a été minutieusement étudiée. Il en ressort qu’elle peut aider à inverser de nombreuses étapes dans le processus des maladies cardiaques (16).

D’ailleurs, une étude a montré que le curcuma était aussi efficace que l’exercice. Tandis qu’une autre montrait que la curcumine était aussi efficace que le médicament Atorvastatin (source 16;17).

L’effet du curcuma, dans la prévention des maladies cardiaques, s’explique par l’amélioration de la fonction de l’endothélium, la muqueuse des vaisseaux sanguins.

 

Le curcuma favorise la bonne santé des fonction cognitives

La curcumine a la capacité étonnante de stimuler une protéine dans le cerveau appelée BDNF.

Cette protéine est responsable de la croissance du cerveau. Il a été démontré qu’elle avait un rôle clé dans l’augmentation du nombre de neurones ainsi que dans la formation de nouvelles connexions dans le cerveau; deux choses essentielles en vieillissant.

Le BDNF construit les « routes et autoroutes » dans le cerveau afin que les neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine puissent y voyager plus facilement.

C’est pourquoi les niveaux élevés de BDNF sont liés à une mémoire et à une humeur meilleures (source: 18).

Et a contrario, lorsque les niveaux de BDNF sont bas, le risque de maladie d’Alzheimer et de dépression augmentent (source: 19;20).

Santé des articulations

Comme mentionné précédemment, le curcuma est un puissant anti-inflammatoire. De ce fait, il est bénéfique pour la santé des articulations.

Cela a notamment été démontré dans une étude scientifique (21) réalisée sur des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.

La polyarthrite rhumatoïde est un trouble inflammatoire chronique qui provoque un gonflement douloureux des articulations. Les résultats de l’étude ont montré que la curcumine était plus efficace que le médicament sur ordonnance Diclofenac pour cette pathologie. 

Le curcuma en cure préventive des problèmes d’articulations a également fait ses preuves dans une études de 2006 (22).

De plus, d’autres études (23) ont démontré que la curcumine avait la capacité de traiter l’arthrose.

 

Le curcuma favorise des niveaux sains de cholestérol

On sait que l’hypercholestérolémie (l’excès de mauvais cholestérol) est causée par le stress oxydatif, lui même provoqué par une inflammation chronique et une glycémie élevée.

Donc, encore une fois, réduire l’inflammation favorise un taux de cholestérol sain.

La prise quotidienne de 500 mg de curcumine durant une semaine diminue le cholestérol total de 11,63%, tandis que le bon cholestérol augmente dans le même temps de 29%. (source: 24)

Sur le même sujet: La spirule l’algue qui régule le cholestérol

Les bienfaits du curcuma sur la douleur

anti douleur naturel curcuma

Dans l’éventail des propriétés de la curcumine, l’une les plus largement acceptées par la communauté scientifique est sa capacité à atténuer la douleur. En effet, plusieurs études et revues critiques (certaines chez l’animal, d’autres chez l’homme) ont montré que la curcumine pouvait être un antidouleur naturel bénéfique pour les douleurs liées:

  • à la cicatrisation et aux brûlures

  • à l’arthrite

  • aux problèmes dentaires

  •  à la sciatique

  •  et aux douleurs post-opératoires

Le curcuma et en particulier son composé le plus actif, la curcumine, a de nombreuses vertus validées par la communautés scientifique. Il est à noter que l’ensemble de ses vertus n’a pas été exposé dans cet article.

 

Les trois formes de bases du curcuma

Il existe trois formes de base de curcuma. Chaque option a ses propres avantages, en fonction de l’utilité que vous en avez.

  • La racine de curcuma fraîche : Vous pouvez trouver des racines de curcuma bio fraîches dans la section des fruits et légumes des magasins bio. 

  • Le curcuma moulu : Commercialisé dans la plus part des grandes surfaces. C’est la meilleure forme pour assaisonner les plats. Assurez-vous simplement de choisir des produits biologiques, car de nombreuses épices conventionnelles sont irradiées et cultivées avec des pesticides synthétiques.

  • Suppléments de curcuma : C’est le moyen le plus simple et sûr de vous assurer de consommer le curcuma en dose active suffisante. 

 

Quel critère pour un bon complément alimentaire de curcuma?

Quelques conseils pour bien le choisir : 

  1. Le complément doit, idéalement, inclure à la fois la racine de curcuma et l’extrait de curcuma : Généralement on trouve, dans le commerce, deux formes différentes de complément de curcuma. D’une part,la poudre de racine de curcuma, d’autre part, l’extrait de curcuma entier standardisé à 95% de curcuminoïdes. La plupart des compléments ne contiennent pas de racine de curcuma, mais ils le devraient. Certaines recherches montrent que tous les composants du curcuma (pas seulement la curcumine) fonctionnent en symbiose et sont de fait plus efficaces que la prise de curcumine seule (source: 25).

  2.  Certifié biologique : Ceci est particulièrement important pour un complément alimentaire consommé quotidiennement.

  3. Le complément doit contenir du poivre noir : La curcumine est mal absorbée par le corps à elle seule. Pour aider votre corps à en tirer toute la substance, consommez le curcuma avec du poivre noir, qui contient de la pipérine. Cette alliance augmente la biodisponibilité de 2 000% (source: 26). Il est également conseillé de consommer le curcuma avec de la nourriture. En effet, la graisse et l’huile augmentent également la biodisponibilité.

 

Effets secondaires potentiels du curcuma

Il n’existe pas de surdosage de curcuma, même à haute dose, il n’est pas toxique. Cependant, même s’il n’y a pas d’études catégoriques à ce sujet, il convient de prendre des précautions dans les cas suivants :

  • Le curcuma pourrait avoir une interaction avec certains médicaments. Il pourrait accroître l’effet d’anticoagulants ou de traitements antidiabétiques. 

  • Le curcuma est à consommer avec prudence en cas de troubles de la vésicule biliaire. Même s’il aide à réguler la production de bile, en cas d’obstruction des voies biliaires (calculs par exemple), la prise de curcuma pourrait aggraver le problème.

  • Il est souvent déconseillé, toujours par principe de précaution, de trop consommer de curcuma pour les femmes enceintes et qui allaitent.

 

Conclusion

Le curcuma est l’un des meilleurs compléments alimentaires au monde, qu’il s’agisse de la poudre de curcuma, d’extrait de curcuma ou de gélule de curcuma.

Les bienfaits pour la santé du curcuma vont de la prise en charge des caillots sanguins et de la dépression à la lutte contre l’inflammation et l’obésité.

Nous recommandons fortement d’utiliser le curcuma dans vos recettes ou de l’acheter sous forme de complément. Cependant, assurez-vous d’ajouter du poivre noir pour bénéficier du large spectre des bienfaits du curcuma.

[pt_view id= »af388ebuml »]

Partagez

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques