Régime cétogène: 8 raisons de ne pas l’expérimenter

Classé dans : ACTUALITÉ SANTÉ | 0

Partagez

régime cétogène danger

Malgré le battage publicitaire récent, le régime cétogène n’est pas une nouveauté. En médecine, il est utilisé depuis près de 100 ans pour traiter l’épilepsie résistante aux médicaments, en particulier chez les enfants.

Puis, le régime cétogène a gagné en popularité ces dernières années en tant que méthode rapide pour perdre du poids. On l’utilise également pour améliorer les symptômes du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires.

Quels sont les principes de ce régime? Que sait-on sur son efficacité? Quels en sont les risques? Nous faisons le point.

 

LE RÉGIME CÉTOGÈNE EN QUELQUES MOTS

cétogène alimentation

Le régime cétogène est un régime alimentaire faible en glucides et riche en graisses. Bien que le régime varie, il se compose généralement de:

  • 5 à 10% de glucides

  • 70 à 80% de lipides

  • 15 à 25% de protéines

Pour une comparaison rapide, les recommandations en matière de santé recommandent actuellement de 45 à 65% de glucides, de 20 à 35% de matières grasses et de 15 à 25% de protéines.)

Ce régime a donc comme conséquence de modifier la façon dont votre corps convertit les aliments en énergie. Manger beaucoup de graisses et très peu de glucides vous met dans un état métabolique dans lequel votre corps brûle les graisses au lieu des glucides comme carburant.

 

Efficacité du régime cétogène

Il a en effet été démontré que le régime cétogène produisait des changements métaboliques bénéfiques à court terme.

 

  • Un effet rassasiant avec une diminution des fringales en raison de la teneur élevée en graisses de l’alimentation

  • Une diminution des hormones stimulant l’appétit, telles que l’insuline et la ghréline

  • Augmentation de la dépense calorique due aux effets métaboliques de la conversion des lipides et des protéines en glucose

Parallèlement à la perte de poids, les paramètres de santé associés à l’excès de poids tendent à s’améliorer.

Dans l’éventail des bienfaits du régime cétogène nous pouvons également citer:

  • Une meilleure résistance à l’insuline

  • La réduction de l’hypertension artérielle

  • Une réduction du taux de cholestérol

Néanmoins, il convient d’en considérer les risques avant de tenter l’expérience…

 

Le cri d’alerte d’un éminent cardiologue américain

« Personne ne devrait s’essayer à ce mode de régime à moins que leur perte de poids soit plus importante que leur santé »

Dr. Kim Williams
Dr. Kim Williams membre de l’American College of Cardiology

Bien qu’il existe de nombreuses informations sur les bienfaits du régime cétogène en ce qui concerne les crises épileptiques, il y a un manque notable de recherches sur ses autres avantages proposés, notamment la perte de poids. En outre, un certain nombre d’experts mettent désormais en garde sur le potentiel d’effets secondaires dangereux.

Le Docteur Kim Williams, ancien président de l’American College of Cardiology, fait partie de ces experts. Bien qu’il admette scientifiquement parlant que ce type de régime peut avoir du sens quant à la perte de poids rapide, il met en garde néanmoins sur des risques réels sur la santé.

Et le mot est faible!  D’après une étude de l’American Heart Association, le risque de mortalité augmenterait de 53% pour les individus ayant déjà connu une attaque cardiaque.

Récemment, The Lancet Public Health a publié une étude menée sur 25 ans mesurant l’impact sur la santé de la limitation extrême des glucides, comme proposé dans le régime cétogène. L’étude a rejoint de nombreuses autres, révélant qu’il existe un lien mesurable entre les régimes faibles en glucides et la mort précoce.

(Source:1;2)

 

Diète cétogène et cancer

Il est vrai que si l’on supprime tout glucide de notre alimentation, il se pourrait bien, dans la théorie en tout cas, que les cellules cancéreuses soient supprimées également.

Cette hypothèse s’appuie sur le fait que les cellules se nourrissent de glucides, qu’elles soient saines ou cancéreuses. De ce fait, l’élimination des glucides ne tuerait pas simplement les cellule cancéreuses mais également les autres cellules.

Les bienfaits du régime cétogène sur le cancer n’ont été mis en avant qu’à la suite de tests in vitro.

En effet, les études portant sur l’humain ne permettent aucune conclusion quant à une efficacité du régime cétogène sur le cancer.

C’est ce qu’a constaté Jana Sremanakova, de l’Université Manchester au Royaume-Uni, auteure d’une revue systématique parue dans le Journal of Human Nutrition and Dietetics en 2018.

Dans le lot des 2252 études recensées, même le petit nombre d’études qui portent sur des humains ne permet pas de dégager des faits solides quant aux vertus anti-cancéreuses.

En outre, il faut rappeler que chaque cancer est différent et qu’un régime unique ne peut pas être appliqué. « Il existe plusieurs types de patients, plusieurs types de cancers à différents stades », pointe le médecin. Les traitements doivent donc prendre cela en considération et être propres à chaque cas. 

 

 

Régime cétogène danger

Autres effets potentiels à long terme:

Voici ce que vous pourriez expérimenter après quelques années voire quelques mois de diète cétogène:

Problèmes gastro-intestinaux

Si vous vous rendez souvent aux toilettes alors que vous suivez un régime cétogène, une recherche rapide sur Internet vous montrera que vous n’êtes pas seul.

En effet, l’alimentation cétogène peut également avoir un impact négatif à long terme sur la digestion et les intestins. 

Une étude de 10 ans menée sur l’utilisation de ce régime pour traiter l’épilepsie pédiatrique a révélé les effets indésirables gastro-intestinaux suivants au fil du temps:

  • constipation

  • diarrhée

  • vomissements

  • calcules rénaux

Les raisons à ça peuvent être multiples:

Une surcharge de travail de la vésicule biliaire, organe jouant un rôle clé dans l’élimination des graisses.

Une diminution trop importante des apports en fibres liée à un changement alimentaire trop soudain.

Cela peut également être dû à une intolérance aux édulcorants laitiers ou artificiels – choses que vous consommez sûrement davantage depuis que vous êtes passé à un mode de vie riche en graisses et faible en glucides. 

 

Gain de poids

Parce que le régime cétogène est très restrictif, les experts de santé s’accordent à dire qu’un tel régime n’est pas viable à long terme.

Il est donc également fort probable que la plus part des gens reprendront une grande partie du poids perdu lors du retour à une alimentation comprenant des glucides.

Même si ce n’est pas un problème spécifique lié régime cétogène, mais à l’ensemble des régimes alimentaires stricts, cette tendance se vérifie d’autant plus avec la diète cétogène.

 

Diminution de la masse musculaire

Une autre conséquence des changements de poids liés au régime, peut être une perte de masse musculaire, d’autant plus si vous mangez plus de graisses que de protéines.

La perte de poids associée au régime cétogène pourrait également s’accompagner d’une perte de masse musculaire importante.

Et parce que le muscle brûle plus de calories que la graisse, le métabolisme tout entier pourrait s’en voir modifié.

Quand une personne abandonne son alimentation cétogène, elle reprend une bonne partie des kilos perdus, mais pas dans les mêmes proportions muscles / graisses qu’initialement.

Autrement dit, quand vous revenez à votre poids de départ,  vous n’avez plus la masse musculaire nécessaire pour brûler autant de calories qu’auparavant.

Cela peut avoir des effets durables sur votre taux métabolique au repos et sur votre poids à long terme.

 

Un système immunitaire affaiblie

D’une part, la cétose (état métabolique qui découle du régime qui porte son nom) peut permettre d’augmenter la prolifération des bonnes bactéries et ainsi augmenter l’immunité contre certains agents pathogènes.

D’autre part, l’apport en glucides peut favoriser la croissance de bactéries bénéfiques et augmenter l’immunité contre d’autre agents pathogènes.

Le système immunitaire a également besoin de glucose pour être le plus efficace possible. Ainsi, une alimentation faible en glucides peut réduire la capacité du corps à se défendre. De plus, le glucose joue un rôle important dans le maintien du mucus qui tapisse la paroi de l’intestin, l’un des obstacles physiques à l’infection intestinale.

 

Carences en vitamines et minéraux

Tout régime qui vous empêche de manger de nombreux types de fruits, de légumes et autres aliments vous rendra vulnérable aux carences en vitamines et en minéraux.

C’est pour cette saison que de nombreux médecins ne recommandent le régime qu’à court terme.

En effet, au cours du temps votre corps commence à perdre de la graisse, de l’eau et du glycogène, ce qui entraîne la perte d’électrolytes essentiels tels que le sodium, le potassium et le magnésium.

Les conséquences de ces carences ne sont pas à minimiser. En effet:

  • Une carence en magnésium peut conduire à des troubles neuromus­culaires, des fourmille­ments et des problè­mes psychologiques.

  • Un manque de potassium se manifeste par une faiblesse musculaire, de la fatigue, des anomalies tensionnelles et surtout des troubles cardiaques

  • Une carence en sodium se caractérise par une léthargie et une confusion et, lorsqu’elle est plus grave, par des contractions musculaires et des convulsions.

 

Mauvaise haleine

régime cétogène et haleine

Bien que ce ne soit pas nécessairement dangereux, la mauvaise haleine est un effet secondaire connu de la cétose.

Lorsque vous absorbez beaucoup de graisse, votre foie la métabolise et la convertit éventuellement en corps cétoniques.

Ces corps cétoniques circulent ainsi dans votre corps et se diffusent dans vos poumons. Votre corps a besoin d’équilibre et de ce fait d’évacuer les trop grandes quantités de corps cétoniques pour éviter une accumulation dans le sang.

C’est ce processus qui cause la mauvaise haleine, se traduisant par un goût métallique en bouche et une odeur nauséabonde en expiration. 

Si malgré tout vous désirez néanmoins pratiquer la diète cétogène, rassurez-vous cet effet tend à disparaître avec le temps.

[pt_view id= »af388ebuml »]

Partagez

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques